PROTOCOLE NATIONAL AU 30 NOVEMBRE 2020

Pour répondre à la dégradation de la situation sanitaire, un nouveau protocole national pour assurer la santé et la sécurité des salariés en entreprise face à l’épidémie de Covid-19 a été actualisé le 29 octobre 2020 par le ministère du Travail.

Retrouver les dispositions à prendre en compte.

LA GESTION D’UN CAS CONTACT EN ENTREPRISE

Un cas contact est une personne ayant eu un contact à risque avec une
personne contaminée par la Covid-19.
Par contact à risque, on entend les situations suivantes :

• en face à face à moins d’un mètre (embrassade, poignée de main…) et
sans masque ou autre protection efficace ;
• plus de 15 minutes, dans un lieu clos, sans masque, alors que la
personne contaminée tousse ou éternue : repas ou pause, conversation,
déplacement en véhicule, réunion…
• à l’occasion d’échange de matériel ou d’objet non désinfecté ;
• d’actes de soins ou d’hygiène ;
• en partageant le même lieu de vie.

En dehors de ces situations de risque, la personne n’est pas considérée comme cas contact.
De même, le cas contact d’un cas contact n’est pas un cas contact

BONNES PRATIQUES EN ENTREPRISE

1 / Évaluer le risque de contamination et adapter les mesures de prévention en conséquence
2 / Informer et sensibiliser mes salariés
3/ Mettre en place les mesures de prévention
4/ Isoler les salariés symptomatiques et les cas contact
5/ Faciliter l’identification des cas contact par les autorités sanitaires

Retrouver les conseils et bonnes pratiques pour l’employeur